Un crédit d’impôt est accordé au titre des intérêts d’emprunts contractés pour l’acquisition de l’habitation principale réalisée à compter du 6 mai 2007 (date de la signature de l’acte).
Le crédit d’impôt est égal à 40% des intérêts payés au titre de la première annuité de remboursement et à 20% des intérêts versés au titre des quatre annuités suivantes.
Les intérêts sont retenus dans la limite annuelle de 3750€ pour une personne seule et de 7500€ pour un couple marié ou pacsé, majorée de 500€ par personne à charge.
Ces limites de 3750€ et de 7500€ sont portées respectivement à 7500€ et à 15000€ lorsqu’un membre du foyer est handicapé.
Pour déclarer vos intérêts d’emprunt, il suffit de porter dans la ligne UH «intérêts des emprunts contractés pour l’acquisition immobilière» le montant exact communiqué par votre établissement bancaire. Vous n’avez pas à effectuer le moindre calcul, c’est l’administration qui s’en chargera.
Il faut aussi joindre une copie du relevé d’emprunt ou du tableau d’amortissement transmis par votre établissement financier mais si vous avez opté pour la déclaration par internet, cet envoi n’est pas nécessaire. Par contre, vous devez être en mesure de le produire, sur demande de l’administration.

Les taux des crédits (Mars 2008)
Petit flash info sur les différents taux moyens constatés (Hors assurance):
10 ans : 4.45 % Fixe / 4,45 % Révisable
15 ans : 4,65 % Fixe / 4,60 % Révisable
20 ans : 4,70 % Fixe / 4,65 % Révisable
25 ans : 4,85 % Fixe / 4,85 % Révisable